Volley (Ligue b): sa saison lancée, le CVEC doit maintenant enchaîner face aux minots du Pôle France

Revenir aux actualités
14 novembre 2019

Par Olivier Delsaux (Clp) | Publié le 08/11/2019 dans la VDN.

PHOTO CHRISTOPHE LEFEBVRE – VDN

On ne va pas parler de gros «ouf» de soulagement puisqu’on n’en est encore qu’au tout début de saison. Mais la victoire acquise à Nancy après les deux défaites initiales a dû faire un bien fou aux têtes cambrésiennes. Elle va surtout leur permettre d’appréhender les prochaines échéances sans commencer à gamberger et sans se mettre de pression négative inutile sur les épaules.
Maintenant que la saison est vraiment lancée, il va s’agir d’enchaîner et la venue à Vanpoulle de France Avenir 2024 devrait pouvoir permettre d’y parvenir. Certes il ne faut sous estimer personne dans ce championnat et le Centre national du volley-ball (CNVB) regorge de talents. Mais ceux-ci sont encore en devenir et la jeunesse de l’effectif (les joueurs ont entre dix-sept et vingt ans) est souvent un trop gros handicap à surmonter. On l’a vu l’an passé avec les vingt-deux défaites en autant de matchs. Et cette saison est repartie sur les mêmes bases avec un seul set glané lors des trois premières journées.

« Prendre confiance »

Alors, pour peu que les Cambrésiens poursuivent leur progression, on peut espérer les voir remporter un succès rapide, comme ils l’avaient fait par deux fois l’an dernier où les minots du Pôle France n’ont jamais dépassé la barre des vingt points lors des six sets disputés….

X