Le visage du Cambrai VEC commence à prendre forme

Revenir aux actualités
25 mai 2018

Le pointu polonais Szymon Romac débarque à Cambrai. PHOTO REPRO VDN

Le pointu polonais Szymon Romac débarque à Cambrai. PHOTO REPRO VDN

 

Le CVEC a réalisé une belle semaine. Dimanche, le club a, en effet, enregistré la signature du pointu polonais Szymon Romac, 1,96 m. Un gaucher de 26 ans qui n’a jamais quitté son pays et qui évoluait cette saison à Belchatow (Ligue A). Et hier soir, c’est la signature du réceptionneur attaquant canadien Daniel Groenveld, 25 ans, 1,93 m, en Europe de puis trois ans (il a évolué en Grèce, à Chypre puis en Suède), qu’il a réussi à décrocher. Deux arrivées, auxquelles il convient d’ajouter celle du libero rennais Tanguy Nevot enregistrée en fin de semaine passée.

Le réceptionneur-attaquant canadien Daniel Groenveld évoluait en Suède cette saison. PHOTO REPRO VDN
Le réceptionneur-attaquant canadien Daniel Groenveld évoluait en Suède cette saison. PHOTO REPRO VDN

«  Trouver un remplaçant à Stéphane Alpha (pointu), avec qui nous avions décidé de mettre fin à notre collaboration, était une priorité, explique M. Machut. Nous avions trois pistes et Szymon, qui a évolué en équipe nationale A prime et sur lequel Gabriel a pris beaucoup d’informations, s’est montré le plus motivé. Les autres souhaitaient encore disposer d’un peu de temps. Mais dans la mesure où le championnat polonais est l’un des meilleurs d’Europe, je ne pense pas qu’on prenne de risque. Après, pour ce qui est du réceptionneur canadien, c’est un joueur assez physique qui a été séduit, semble-t-il, par les bons résultats du club. Jordan (Or, le libero qui évoluait cette année à Cambrai et qui devrait rejoindre la Ligue A allemande), qui le connaissait, nous en a dit du bien. Et on l’a recruté pour remplacer Florian Béclin, sachant qu’il a plus le profil d’un attaquant que d’un défenseur.  »

« En faire de bonnes surprises »

«  L’objectif est d’essayer de rester cohérent par rapport à ce qu’on met en place depuis deux ans, explique pour sa part Gabriel Denys. De continuer à avancer et à progresser, aussi, puisque l’objectif, la saison prochaine, sera d’aller chercher l’une des trois premières places du général et d’essayer d’aller au bout (en play-off). Là, on savait qu’on allait devoir aller chercher des joueurs, sachant qu’on a réussi à garder un petit noyau autour de Yannick Bazin puisque Paul Villard a décidé de poursuivre, tout comme Boris Takaniko et Guillaume Teuira-Hioe, lequel s’entraînera toute la saison avec nous. Alors ce sont des joueurs qu’on connaît moins mais qui ont un bon potentiel et qu’on espère réussir à faire évoluer pour en faire de bonnes surprises du championnat.  » Un recrutement, pour le poste de libero notamment, qui a en partie été orienté par les régléments1. Et dont la priorité aujourd’hui est de trouver un remplaçant à Vadim Deev.

1 Ils imposent cinq joueurs français sur la feuille de match et au minimum deux d’entre eux sur le terrain.

Fabrice Bourgis | 

X