Le VBC Cambrai conserve sa première place à une journée de la fin

Revenir aux actualités
30 avril 2018

Les Cambrésiens vont jouer la montée samedi soir à Mulhouse. PHOTO CHRISTOPHE LEFEBVRE

Les Cambrésiens vont jouer la montée samedi soir à Mulhouse. PHOTO CHRISTOPHE LEFEBVRE – VDNPQR

 

Tendus et trop souvent fautifs, les Cambrésiens laissèrent Maizières prendre les commandes du match (3-5, 7-11). À 13-18, le VBCC eut une bonne réaction et menaça son adversaire jusqu’à 22-23. Mais les Lorrains empochèrent assez logiquement la première manche (22-25). Dos au mur vu son obligation à prendre trois points, les Cambrésiens se réadaptèrent tactiquement et commencèrent à se lâcher dans le deuxième set (6-2). L’avantage du VBCC monta ensuite à +8 (17-9), et les réactions lorraines furent bien trop sporadiques pour empêcher Radichkov de conclure à 25-18.

La troisième manche fut alors le tournant du match. Longtemps devant (8-12, 15-17), Maizières vit des Cambrésiens survoltés inverser la tendance par Jaspart, Simecek et Radichkov (22-19). Ulmann et A. Fallet remirent certes tout en cause (23-23). Mais une attaque de Ondrusek et un contre de Teuira-Hioe permirent au VBCC d’arracher ce set charnière (25-23). Car par la suite, Les Lorrains semblèrent en avoir pris un bon coup derrière la tête (13-5). Et Cambrai, désormais sûr de sa supériorité, déroula avant une ultime attaque de Simecek synonyme de grandes espérances (25-18).

Cambrai diminué à Mulhouse ?

«  On a été un peu crispé en début de match, analysait Roman Ondrusek, l’entraîneur. On avait bien préparé ce match, mais Maizières a changé ses positions de départ par rapport à ses derniers matchs. Ça nous a un peu destabilisés mais on s’est adapté à partir du deuxième set. Les garçons ont alors bien tenu le plan de jeu et on les a tués. On a encore prouvé qu’on était capable de s’adapter et ça, c’est un gros avantage par rapport à toutes les autres équipes du championnat. Ça me rend encore plus content de cette victoire capitale.  »

Calais ayant également et logiquement pris trois points face à Saint-Cloud, en lutte pour son maintien, c’est donc le statu quo en tête avec une première place conservée, à égalité de points, au bénéfice d’un meilleur bilan victoires/défaites. Le dernier déplacement à Mulhouse, où Cambrai avait prévu de se déplacer sans certains de ses cadres en prévision d’un match sans enjeu particulier, va désormais revêtir une importance capitale. «  Maintenant, tout va se jouer à Mulhouse, reprenait l’entraîneur joueur cambrésien. Je vais tout faire pour que les joueurs qui devaient être absents soient finalement présents. C’est le dernier match et il y a quand même une place en Élite en jeu. Ce serait dommage qu’il nous manque du monde surtout en «récep/attaque»  . »

Cambrai (1) – Maizières (3) 3-1 (22-25 en 28’, 25-18 en 26’, 25-23 en 31’, 25-18 en 25’).

 

Olivier Delsaux (Clp) | 

X