Théo Jaspart et le VBC Cambrai espèrent le top 8 !

Revenir aux actualités
8 avril 2018
Théo Jaspart, à l’attaque, est incertain. PHOTO CHRISTOPHE LEFEBVRE

Théo Jaspart, à l’attaque, est incertain. PHOTO CHRISTOPHE LEFEBVRE – VDNPQR

 

– Théo Jaspart, pouvez-vous nous retracer rapidement votre parcours ?

« J’ai débuté à Cambrai, un club que je n’ai jamais quitté et où j’ai donc gravi les échelons les uns après les autres. Actuellement, je fais partie du groupe professionnel (CVEC) mais je joue avec les amateurs (VBCC) en Nationale 2. Et aussi avec les M20 (juniors-espoirs) en Coupe de France. Par semaine, je fais donc deux entraînements avec les pros, deux avec la N2 et un spécifique. »

– Vous êtes semble-t-il diminué.

« Oui, je me suis blessé il y a deux semaines. Mais j’espère être de la partie (il devait passer une IRM ce jeudi). En tout cas, je me suis entretenu sur le plan physique ! »

– Un mot sur le parcours de votre équipe ?

« Il y a eu des tours difficiles. Mais nous avons toujours réussi à nous en sortir ! Là, c’est le septième et dernier tour avant la phase finale. Si on veut y être, il nous faudra terminer premier. Il n’y a plus qu’un billet qualificatif. Mais il y aura des adversaires de qualité en face. Cannes, un club au palmarès éloquent. Et Asnières, un habitué aussi du top 8. »

– Quelles sont vos ambitions pour la saison prochaine ?

« C’est compliqué de pratiquer le volley et d’allier les études. Et ça le sera plus encore l’an prochain. Alors peut-être que je vais redescendre d’un niveau en Élite. À moins que je reste en Nationale 2. On verra. »

Septième tour de la Coupe de France à Asnières, ce dimanche : Asnières – Cambrai ; Cambrai – Cannes ; Asnières – Cannes.

 

Pierre-Tony Peters (Clp) | 

X