Ligue B Et de onze pour Cambrai qui a su batailler comme il fallait face à Saint-Jean-d’Illac

Revenir aux actualités
14 janvier 2019
Très belle opération pour Cambrai ce samedi soir. En venant à bout 3-1 des Girondins, les Nordistes ont profité du faux-pas de Saint-Nazaire face à Avignon (1-3) pour conforter un peu plus encore leur place sur le podium (2e). Et garder Paris (1er, +3), encore et toujours, en ligne de mire.
Les Cambrésiens ont
        fait étalage de leurs forces : le block et le service. Photo
        vincent bertin
Les Cambrésiens ont fait étalage de leurs forces : le block et le service. Photo vincent bertin
La reprise après la trêve hivernale n’est jamais simple à gérer. Gabriel Denys la redoutait un peu. Mais son équipe n’a finalement pas manqué de le rassurer. En réalisant un match sérieux et en assurant l’essentiel, les trois points, qui lui permettent de creuser un peu plus encore l’écart avec le quatrième, Saint-Nazaire, désormais relégué à huit unités.

Privés de Villard (épaule), les Cambrésiens n’ont donc pas déjoué, même s’ils auraient pu conclure un peu plus vite ce match piège. A 18-14 dans la deuxième manche, il y avait, en effet, matière à espérer mieux. Mais même s’ils ont parfois joué par à-coups, jamais les Girondins n’allaient se désunir. Revenus à 20-19, ils allaient ainsi faire douter les Nordistes et s’offrir le droit de prolonger la soirée (24-26).

Parfaitement lancés dans cette partie (25-19), grâce à une bonne série au service de Romac (14-13 puis 17-13), les Cambrésiens allaient donc devoir faire le forcing au retour de la pause. Une mission à laquelle ils allaient s’atteler avec brio, en faisant l’étalage de leurs forces : le block (Jecmenica sur Taghin, 15-12) et le service (ace de Demar, 16-12). Et ce, au meilleur des moments. Sonnés, les visiteurs n’allaient cette fois pas s’en remettre (25-22).

Dans la quatrième manche, Cambrai mettait alors un coup de collier. Nevot, d’un ace, permettait aux siens de virer en tête (9-8). Puis Bazin, d’une attaque de première main, de porter l’avance à +3 (14-11). Et Romac, d’un énorme block sur Antony, de faire se lever Vanpoulle +4 (18-14).

Mais alors que l’affaire semblait pliée (24-21), Moulinier, passé par Cambrai lors de la saison 2010-2011), tentait de faire durer le plaisir (24-24). En vain. Derrière, Antony allait à la faute (fil) et Romac, excellent ce soir, envoyait un ultime missile (26-24)… qui offrait sa onzième victoire cette saison au CVEC !

Cambrai – Saint-Jean-d’Illac : 3-1 (25-19 en 23’ ; 24-26 en 27’ ; 25-22 en 28’ ; 26-24 en 31’). Salle Vanpoulle. Arbitres : Takaichvili et Levasseur. Environ 500 spectateurs. Pour Cambrai : Bazin (3), Demar (13), Nevot (4), Jecmenica (12), Isaak (13), Romac (34) + Groenveld. Entraîneur : Gabriel Denys. 10 services gagnants (Romac, 6), 14 blocks (Jecmenica, 5). Pour Saint-Jean-d’Illac : Bonon, Antony (19), Raharison (4), Vrban (6), Cedic (10), Taghin (20) + Rafidison. Puis : Moulinier (8). Entraîneur : Anisse Guechou. 3 services gagnants (Antony, 2), 6 blocks (Cedic, 5).

X