Ligue B Cambrai comptera encore sur son banc pour battre Avignon

Revenir aux actualités
1 mars 2019

On le répète, ce n’est pas la meilleure période de leur saison que sont en train de vivre les volleyeurs cambrésiens. Malgré tout, ils serrent les dents et continuent d’avancer dans ce championnat où partout rôde le danger. Samedi dernier, c’est privés de deux pions essentiels (le passeur Bazin, déjà absent le week-end précédent face au Plessis-Robinson, et le central Isaak) qu’ils sont allés s’imposer à Nancy. La preuve que ce CVEC (2e), ce n’est pas qu’un « six majeur » mais bien un groupe de dix joueurs, tous concernés et tournés vers le même objectif, celui d’emmener ce club le plus haut possible. Un collectif qui aura encore l’occasion de démontrer cette force ce vendredi soir lors de la réception d’Avignon (9e), car Isaak sera toujours au repos et Bazin en phase de reprise.

Avignon en perte de vitesse

Face à lui, le CVEC va retrouver une équipe qui, en dépit de plusieurs misères au sein de son effectif (pas de pointu de formation après l’invalidation du recrutement d’Alpha et diverses blessures), a réalisé une première partie de saison correcte (sixième avec six victoires pour autant de défaites). Mais depuis quelque temps, les Avignonnais, qui ne se sont imposés que face aux minots du CNVB lors des six dernières journées, semblent tirer la langue et ont même été chassés des places synonymes de play-off. À la recherche des points qui lui manquent pour basculer du bon côté de la barrière, Avignon ne serait pas contre l’idée de réussir un coup ce vendredi soir à Vanpoulle. Comme il avait d’ailleurs failli le faire chez lui à l’aller (victoire 3-2 du CVEC). Aux Cambrésiens de retenir les leçons de ce premier affrontement.

« Une fois de plus, il faudra compter sur le banc face à Avignon, constate l’entraîneur cambrésien Gabriel Denys. On va faire en sorte de continuer à avancer malgré tout. On ne l’a emporté que 3-2 là-bas et on sait qu’Avignon est capable de très bien jouer. D’autant plus qu’ils seront dans une meilleure configuration qu’à l’aller. Mais comme d’habitude, on fera le maximum pour performer le jour du match. »

Cambrai (2e) – Avignon (9e), ce vendredi à 20 h, à la salle Vanpoulle.

X