LE CAPITAINE TOUJOURS AUX COMMANDES

Revenir aux actualités
5 octobre 2018

C’est juste avant un stage d’été situé à Istres, où il devait entraîner, que Yannick Bazin nous a accordé l’interview rituelle du capitaine. Focus sur un leader qui rempile pour 2 saisons au Cambrai Volley.

* Comment as-tu vécu cette saison exceptionnelle ?

Bien, c’était une saison plutôt pas mal même si j’aurais aimé aller plus loin. Mais je l’ai vraiment bien vécue.

On l’a vu, c’était compliqué d’aller plus loin avec les forces en présence, mais le bilan est très positif.

* Le feeling est tout de suite passé sur le terrain entre les joueurs, les résultats sont arrivés très vite et au cours de la saison vous avez même battus lors des 14 et 15ème journées Cannes et Narbonne (montés en PRO A), comment expliques-tu ces résultats qui ont fait de vous l’outsider du championnat ?

L’équipe n’a presque pas été modifiée. On a bien commencé parce qu’on se connaissait déjà bien, et sûrement mieux que la saison précédente. On a su renforcer des postes importants comme celui de libéro avec Jordan Or, et le centre, avec Félix Isaak.

C’était des points clefs qui nous ont fait du bien.

* Quelques mots sur le départ de Stéphane Alpha ton acolyte de Plessis Robinson ? Comprends-tu le souhait de ne pas le conserver ?

Oui nous étions proches mais je sais bien comment ça se passe.

Ça reste un sport professionnel, ça fonctionne comme une entreprise. Si tu n’es pas assez performant, tu es remplacé.

Mais je resterais bien sûr en contact avec lui.

* Tu as de nouveau signé pour 2 ans, ton travail ici n’est donc pas achevé ? Souhaites-tu amener l’équipe encore plus loin cette année ?

Clairement je ne suis jamais rassasié. Je souhaite encore faire évoluer le club.

J’ai par ailleurs beaucoup hésité à rester car j’avais plusieurs propositions je ne peux pas le nier. J’étais donc attentif pendant un moment.

Mais je me sens bien à Cambrai, le club est réceptif aux demandes des joueurs.

J’ai signé pour 2 ans, donc j’aimerais que l’on monte en première division. Ça ne se fera peut-être pas l’an prochain mais j’espère faire évoluer le club en ce sens.

Syndicat

La création d’un syndicat a vu le jour fin 2017. Yannick Bazin a été élu Président Adjoint début 2018 et secondera dans sa mission Hubert Henno, le libéro emblématique de Tours qu’il connaît bien

X