Élite Le VBC Cambrai n’y arrive plus

Revenir aux actualités
4 décembre 2018
Roman Ondrusek et Cambrai sont en difficulté. PHOTO C. LEFEBVRE

Roman Ondrusek et Cambrai sont en difficulté. PHOTO C. LEFEBVRE – VDN

C’est un peu tout le temps la même chanson ces temps-ci du côté de la réserve cambrésienne avec juste des scénarios un peu différents. Jamais franchement dominé et toujours au contact lors de chaque set disputé, le VBCC ne parvient plus à conclure et enchaîne de manière assez inquiétante les défaites. Ce fut encore le cas à Marseille où l’écart n’a jamais été grand entre les deux équipes mais où les Phocéens sont quand même parvenus à s’imposer en trois manches sèches (25-20, 25-23, 25-21). Et comme à Bellaing il y a deux semaines, Cambrai a payé cher son manque de propreté.

«  En ce moment, on joue un peu comme des juniors, regrettait Roman Ondrusek, l’entraîneur joueur cambrésien. On fait des super-choses et après on se tue avec nos fautes directes. À l’image du deuxième set où on perd 25-23 avec six fautes de filet. Marseille a surtout fait la différence au block défense alors qu’on a fait jeu égal à l’attaque et au service. On sort d’une période de trois matchs où on visait trois victoires et quatre points et, en fait, on en a pris zéro. Après un bon début de championnat, il faut retourner sur terre et travailler encore plus dur. »

Roman Ondrusek l’a bien noté, son équipe a mal traversé la série de trois déplacements chez des adversaires directs au maintien. Les play-down à venir s’annoncent ainsi de plus en plus compliqués. Et l’enchaînement à suivre face aux trois premiers du championnat n’incite guère à l’optimisme.

Élite (J8) : Marseille (6) – Cambrai (7), 3-0 (25-20, 25-23, 25-21).

X