Cambrai se fragilise à Narbonne

Revenir aux actualités
23 avril 2018

Stéphane Alpha (en bleu) et ses équipiers
        ont tenté mais les Sudistes ont déjoué leurs plans. Photo
        archives vincent bertin

Stéphane Alpha (en bleu) et ses équipiers ont tenté mais les Sudistes ont déjoué leurs plans. Photo archives Vincent Bertin

C’était une finale avant l’heure, un sommet… qui a accouché d’une souris. Il n’y a pas eu match en fait, entre des Narbonnais en parfaite maîtrise et des Cambrésiens qui ont singulièrement manqué de gnac.

Ce match aller débute de façon très étrange. Un surcroît de pression sans doute. Narbonne fait quasiment tous les points, à l’attaque, au block et au service avec pas moins de huit fautes au premier set. Schneider montre pourtant le bon exemple d’un premier ace (3-1). L’excellent serveur russe adverse, Deev, le suit et inscrit le premier point cambraisien (6-5). Dès lors, le NV fait cavalier seul grâce à des blocks de Valchev (11-7) et Halilovic, plus un nouvel ace de Schneider (15-8). Alors qu’Alpha et Deev ne trouvent pas leurs marques, les Audois déroulent et Sol, à l’attaque puis au block, conclut le set (25-15 en 21’).

Cambrai, bien sûr, se rebiffe d’entrée de deuxième manche. Villard passe à l’attaque, Isaak contre et le block narbonnais est moins en réussite (5-8). Puis Bazin sert le feu (7-11). À 7-12, Narbonne réagit, dans le sillage de Valchev. Le Bulgare attaque et sert ace dans la foulée (12-15). La suite ? Trois attaques consécutives d’Alpha dans le filet (16-16) suivies d’une réception revenue et attaquée par Halilovic et un block du passeur narbonnais (18-16). Villard part à son tour à la faute. Les Nordistes sont de nouveau étouffés. Deev cède deux fois d’affilée face aux services de Clere (23-20). Malgré un boulet de canon de Bazin, le NV enlève un set bien mal embarqué pourtant sur un service trop long de Deev (25-22 en 25’).

La pause ne change rien à l’affaire. Malgré un ace de Deev (3-5), Narbonne recolle sans trop trembler sur un contre du nez de Clere (6-6). Dès lors, à nouveau, le NV déroule son jeu. Clere encore contre Alpha, puis sert un ace court croisé (13-9). Radtke se met en action à son tour : le Brésilien bloque, une fois puis deux, attaque, tandis que Deev expédie un « avion » en fond de terrain (24-17). Malgré un nouvel ace de Bazin (24-20), Narbonne enlève ce match aller sans opposition sur une attaque de Clere (25-20 en 26’).

NARBONNE – CAMBRAI : 3-0 (25-15 en 21’, 25-22 en 25’, 25-20 en 26’).

 

Laurent Soulier | 

X