Cambrai, nouveau patron !

Revenir aux actualités
28 janvier 2020

Olivier Delsaux (Clp) | 27/01/2020, PHOTO JEREMY NOBLECOURT (CLP)

En s’imposant 3-1 face à Nancy, comme à l’aller d’ailleurs, Cambrai a pris les commandes de la Ligue B. Peut-être anecdotique à ce moment de la saison, mais en tout cas très symbolique de la montée en puissance progressive des Nordistes.

Cette victoire dans ce choc au sommet, le CVEC l’a acquise proprement et en affichant une confiance à toute épreuve. « J’avais dit aux joueurs qu’il allait falloir être patients et qu’il ne faudrait pas perdre confiance quand ce serait difficile, commentait Gabriel Denys, l’entraîneur cambrésien. On savait que ça allait arriver et il ne fallait surtout pas paniquer. » C’est ce qui s’est passé sur ce match en effet.
Bon pour la confiance
« Nancy a pris le premier set en servant très bien, poursuit le coach. Mais on n’était pas loin dans le jeu. On a ensuite su rééquilibrer le rapport service – réception et ça nous a permis de gagner les deux manches suivantes. Dans le quatrième set, Nancy est revenu dans le match, encore une fois grâce à son service. Mais on n’a pas paniqué. On a grappillé point par point. On leur a montré qu’on n’allait rien lâcher et ils ont fini par déjouer. »
Ce succès-là est évidemment « bon pour la confiance et pour le mental. Ça va nous servir pour la fin de saison et pour les play-off où il faudra être lucide même dans la difficulté. »
Désormais en tête d’une meute féroce (les quatre premiers se tiennent en deux points),…

X