À Saint-Quentin, Florian Beclin et Cambrai souhaitent rebondir

Revenir aux actualités
13 février 2018
Florian Beclin (au centre en tee-shirt bleu) espère accueillir Cannes, vendredi soir, avec une marge de points confortable (5) sur Saint-Nazaire, 4
e
.

Florian Beclin (au centre en tee-shirt bleu) espère accueillir Cannes, vendredi soir, avec une marge de points confortable (5) sur Saint-Nazaire, 4 e .

 

– Florian, comment l’équipe a-t-elle vécu cette défaite un peu inattendue contre Avignon ?

« On a joué une bonne équipe qui, surtout, avait enfin récupéré un central. Les matchs aller, ça avait été leur défaut le centre. Alors on s’attendait à ce que ça ne soit pas facile. Est-ce qu’on s’est un peu relâché ? Je ne sais pas. En tout cas, je ne vois pas ça comme un coup d’arrêt. C’est plutôt une belle claque ! Et il faut le prendre comme ça. À nous de rebondir maintenant ! Après quand on regarde leurs résultats depuis quelques semaines, on peut aussi penser que cette équipe d’Avignon n’était peut-être pas à sa place non plus. Mais bon, on fait un bon championnat jusqu’à présent. Et on aimerait vraiment pourvoir garder la deuxième place. »

– Après le derby à Saint-Quentin ce mardi soir, c’est Cannes qui débarquera à Vanpoulle vendredi. Est-ce difficile à aborder ce genre de semaine ?

« Ce derby ressemble un peu à ce match contre Avignon. Si on veut renouer avec la victoire, il va falloir de suite s’imposer. Tout faire pour ne pas les laisser mettre leur jeu en place. Saint-Quentin est en difficulté mais c’est une équipe qui a bien progressé depuis le début de saison et qui n’a rien à perdre. Le championnat touche à sa fin, leurs joueurs vont en plus vouloir se montrer, c’est certain. Après, ce derby vient après une coupure de presque deux semaines. C’est un match décalé et on connaît donc les résultats de nos adversaires… L’idéal, ce serait qu’on garde un maximum de points d’avance. D’autant qu’on a une fin de saison qu’avec des gros matchs. Après Cannes, il nous restera encore à jouer Narbonne, Nancy, Lyon et Saint-Nazaire… »

– Vous qui avez vécu deux accessions en Ligue A, avec Nice et Tourcoing, pensez-vous que Cambrai, à défaut de terminer premier, peut au moins finir sur le podium ?

« Oui c’est largement jouable. Le podium, c’est notre place ! Et on va tout faire pour rester dessus. On a les armes pour le faire en tout cas. Maintenant, il faut voir l’état de fatigue des uns et des autres… »

Saint-Quentin (10) – Cambrai (3), ce mardi soir à 20 h au palais des Sports Pierre-Ratte.

Fabrice Bourgis | 

X